Pages vues le mois dernier

jeudi 26 avril 2012

La mère de bébés retrouvés morts affirme ne pas les avoir tués

Une femme de 40 ans locataire d’une cave et d’un garage où ont été retrouvés trois cadavres de nouveaux-nés a reconnu en être la mère, mais a assuré que les enfants étaient morts-nés, a indiqué le parquet de Giessen (ouest de l’Allemagne), jeudi.
La quadragénaire a reconnu devant les enquêteurs être la mère des trois bébés, et elle «a affirmé qu’il s’agissait d’enfants morts-nés», a déclaré Ute Sehlbach-Schellenberg, porte-parole du parquet de Giessen.
«Nous devons maintenant voir si ces réponses de la mère peuvent être contredites», a poursuivi la porte-parole, qui a précisé que l’hypothèse d’un triple homicide n’était pas écartée.
La mère n’a toutefois pas été incarcérée, car il n’existe pas d’éléments tangibles permettant de la soupçonner d’un quelconque délit, a encore indiqué la magistrate.
Cette dernière a également révélé que cette femme avait d’autres enfants en vie, sans préciser leur nombre ni leur âge.
C’est au cours du déménagement de la cave d’un appartement que deux premiers cadavres ont été trouvés mardi soir, dans une glacière. L’autopsie a révélé qu’il s’agissait de garçons.
Dans le garage loué avec cet appartement, un troisième corps a été retrouvé mercredi, sans que l’on en sache encore le sexe, l’âge ou l’origine du décès.
L’Allemagne a connu plusieurs affaires d’infanticides spectaculaires ces dernières années, comme celle d’une femme vivant près de la frontière polonaise condamnée en 2006 pour le meurtre de huit nourrissons qu’elle avait ensuite cachés dans des pots à fleurs et un aquarium.

http://www.estrepublicain.fr/fil-info/2012/04/26/la-mere-de-bebes-retrouves-morts-affirme-ne-pas-les-avoir-tues
Enregistrer un commentaire